Mediachimie | Quel est le secret de la longévité de la muraille de Chine ?

Date de publication : Vendredi 15 Avril 2016
Rubrique(s) : Question du mois
Rizière

Qui n’a pas entendu parler de la Grande Muraille construite pour empêcher les ennemis d’envahir la Chine sur sa partie nord ?

Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987, la muraille de Chine a été construite de façon continue du IIIe siècle avant J.-C. au XVIIe siècle après J.-C. Il s’agit de l’ouvrage architectural le plus important jamais construit par l’Homme, tant par sa longueur, par sa surface que par sa masse.

2300 ans de vie !!! Elle a résisté à des climats extrêmes et tremblements de terre… Des experts scientifiques ont analysé avec les moyens technologiques d’aujourd’hui le contenu des matériaux utilisés, et en particulier du mortier.

Les maçons chinois avaient-ils déjà épousé la blouse blanche du chimiste ?

À croire que oui, à la lumière des résultats surprenants. Le mortier était constitué d’un mélange déterminé de chaux et de riz gluant !!! Que se passe-t-il ?

  • La chaux est le parfait matériau recyclable avant notre ère ; le calcaire CaCO3 après pyrolyse perd son dioxyde de carbone et en présence d’eau donne de la chaux Ca(OH)2. Celle-ci à son tour, déposée sur le chantier perd son eau, fixe le dioxyde de carbone environnant et redonne du calcaire.
  • Le riz est constitué pour l’essentiel d’amidon, polysaccharide de grande taille et ramifié.
  • Dans le mélange riz-chaux, l’amidon du riz, par sa structure de filet de pêcheur, va contenir la chaux humide et lui permettre par la suite de « cristalliser » en calcaire en microstructures, voire nanostructures, au sein des filets.
  • Le tour est joué, la structure va se consolider dans le temps. L’armature de l’amidon va servir de support armé et invisible de maintien pendant des millénaires !!!

D’autres structures nous surprennent aussi par leur solidité :

  • Comment le Pont de Gard tient-il encore quelques deux mille ans après sa construction ?
  • Quel est le secret naturel de la solidité exceptionnelle de la carapace des crabes et des crustacés ?

Motif de l'amylopectine

Motif de l’amylopectine. L’amylopectine est un polymère ramifié qui avec l’amylose, un autre polymère, constitue l’amidon.