Page précédente

Il y a 60 ans, les bâtiments des grandes villes étaient noircis et, souvent en hiver comme parfois maintenant à Pékin, les brouillards stagnaient plusieurs jours et de nombreuses crises d’asthme se déclaraient parmi la population. Les responsables étaient principalement à cette époque le chauffage domestique et l’industrie qui utilisaient surtout le charbon et le fuel non purifié. Ces derniers émettaient, lors de leur combustion, du gaz sulfureux, le dioxyde de soufre (SO2) et des oxydes d’azote (NOx) pouvant aussi générer des pluies acides. […]

Niveau de lecture : pour tous
Nature de la ressource : article