Page précédente
Mots-clés : altération saline, dessalement, pierre, bains, compresses

Les pierres immergées dans l’eau de mer subissent une altération reconnaissable à des morphologies particulières. Cette « altération saline » est causée principalement par les pressions développées par les sels et elle est conditionnée par la mobilité de ces sels vis-à-vis des solutions qui transitent dans la porosité du matériau et vont s’évaporer à proximité de la surface en concentrant les espèces solubles. Elle dépend aussi des variations de l’humidité relative de l’air. Elle affecte les matériaux pierreux constitutifs du patrimoine : la pierre se dégrade progressivement si aucune intervention n’est faite.

Les interventions de conservation pour lutter contre les sels solubles sont décrites. Les processus physicochimiques en jeu sont d’une part la diffusion des ions dans le bain de dessalement et d’autre part l’advection qui permet de transférer de l’eau pure vers la porosité de la pierre. Les opérations de dessalement ont connu des développements théoriques et techniques considérables ces dernières années, mais des recherches sont encore à mener pour améliorer nos connaissances et les moyens de lutte contre les sels qui menacent le patrimoine en pierre.

Vidéo de la conférence (durée 26:22)
Retrouvez ici toutes les vidéos de ce colloque. Possibilité de les télécharger.

Auteur(s) : Philippe Bromblet, Centre interdisciplinaire de conservation et de restauration du patrimoine, Marseille
 
Source : Colloque Chimie et Alexandrie dans l'Antiquité, 13 février 2019, Fondation de la Maison de la chimie
Niveau de lecture : pour tous
Nature de la ressource : article + conférence