Page précédente
Mots-clés : nouveaux ingrédients, plantes, extraction, synthèse, cosmétiques
Dittrichia viscosa, une plante répandue dans tout le bassin méditerranéen, source de composés biologiquement actifs aux propriétés multiples : antiinflammatoire, antiseptique, antipyrétique et antioxydante.

La recherche de nouvelles molécules actives ou de nouveaux ingrédients à partir de plantes ou d’organismes marins reste un enjeu majeur pour élaborer des cosmétiques, des médicaments, des produits agroalimentaires ou phytosanitaires.

La nature est un gigantesque fournisseur de molécules actives que la nature met à notre disposition pour élaborer des molécules plus complexes ou tout simplement pour comprendre les raisons pour lesquelles une plante donnée possède une certaine activité selon les différentes pharmacopées.

Mais la faible représentation de certaines espèces intéressantes ne permet pas toujours leur utilisation commerciale, et il est indispensable d’identifier les structures responsables d’une activité donnée pour pouvoir les élaborer par synthèse ou biosynthèse ou les obtenir à partir d’autres sources naturelles.

Les différents procédés d’extraction, d’isolement et de caractérisation de certains actifs issus de plantes sont présentés ainsi que quelques exemples d’applications en cosmétique.

Vidéo de la conférence (durée 44:43)
Retrouvez ici toutes les vidéos de ce colloque. Possibilité de les télécharger.

Auteur(s) : Sabine Berteina-Raboin
Source : Colloque Chimie, dermo-cosmétique et beauté, 17 février 2016, Fondation de la Maison de la Chimie
Niveau de lecture : pour tous
Nature de la ressource : article