Santé et bien-être

La santé est au cœur des préoccupations quotidiennes du consommateur, de plus en plus critique vis-à-vis des procédés de transformation industrielle. Comment apporter des éléments de réponse et des pistes de réflexion pour appréhender à la fois les risques et les bénéfices apportés par la chimie dans ce domaine ?

Préserver la santé

Santé et bien-être sont érigés en valeur suprêmes dans nos sociétés, et les préserver est devenu une priorité. Le débat sur les risques de la chimie a parfois obscurci la part de ses apports en ce sens. Pourtant, force est de constater que la compréhension des maladies et la recherche thérapeutique s’appuient de plus en plus sur la biologie chimique, conduisant à la conception de médicaments, ainsi que de matériaux pour la santé d’une efficacité exceptionnelle. Les produits cosmétiques ont également bénéficié de cette recherche, qui a permis à la cosmétologie de devenir une science.

Le mode de vie est à la base du bien-être

La qualité des apports nutritionnels et le regard critique sur les interventions humaines modifiant les produits d’origine (produits phytosanitaires, additifs alimentaires) sont aujourd’hui au cœur des préoccupations du consommateur. Pourtant, l’urbanisation, l’accroissement des populations et le changement des préférences gustatives ont irrémédiablement entrainé le développement des pratiques nouvelles, qualifiées d’industrielles, dans l’agroalimentaire. Ces facteurs contradictoires conduisent ainsi à une ambiguïté : une méfiance vis-à-vis de la chimie, et à la fois une demande, parfois même inconsciente, des solutions qu’elle apporte.

Impact réel et risques

Les documents sélectionnés ont pour but de permettre au lecteur de faire facilement, mais avec rigueur scientifique, le point sur deux questions de fond :

  • Quel est l’impact réel des substances produites par le chimiste sur la santé et le bien-être du corps en général ?
  • Comment appréhender les risques dans une société inquiète et critique ?

Les points de vue d’experts chimistes, agronomes, biologistes et médecins sont ici réunis afin de répondre aux interrogations du citoyen non spécialiste. Ils présentent le juste équilibre à respecter entre les bénéfices potentiels des applications de la chimie à la qualité de notre santé, et les risques inhérents en l’absence de contrôle.